Saint Benoît

21 mars 2020

« Nous allons donc constituer une école où l’on apprenne le service du Seigneur. Dans cette institution, nous espérons ne rien établir de rude ni de trop pénible. Si pourtant, guidé par un motif d’équité, nous allons jusqu’à imposer un peu de rigueur, pour corriger les vices et conserver la charité, garde-toi de fuir aussitôt — pris de terreur — la voie du salut, dont l’entrée, au début, est nécessairement étroite. En effet, à mesure que l’on avance dans la vie religieuse et dans la foi, le cœur se dilate et l’on se met à courir dans la voie des commandements de Dieu avec une ineffable douceur d’amour. Ainsi donc, ne nous écartant jamais de son enseignement, et persévérant en sa doctrine dans le monastère jusqu’à la mort, participons par la patience aux souffrances du Christ, afin de mériter d’avoir part également à son règne. Amen. »

Règle de saint Benoît, Prologue